Leile - Translation Team

En 1994 j’ai subit une chimiothérapie. Ce traitement m’a rend stérile. Quand, à la fin de traitement de chimiothérapie, les docteurs m'ont informé que je n'aurais jamais d'occasion de devenir un père je suis tombé dans une dépression profonde.

Je me suis finalement rendu compte que la vie continue et que la peine commençait à se soulager lentement.

Par coïncidence, en février 2007 j'ai accueilli chez moi une fille Lithuanienne qui était une étudiante d'ÉRASME à Trento. Elle est venue à Milan pendant une semaine. Pendant nos conversations entre "un risotto" et un verre de vin rouge, elle m'a demandé : " connaissez-vous CouchSurfing ?” “Non, qu'est-ce que c'est » J'ai demandé. Et ensuite, elle m'a parlé de cette communauté en ligne et m'a expliqué comment il travaille. Le même jour j'ai signé le registre en arrivant et j'ai créé mon profil propre.

Depuis février 2007 ma vie a changé radicalement. J'ai commencé à accueillir les gens chez moi. Les voyageurs dont je connais quelque chose seulement parce que j'ai parcouru leurs profils et références de leurs profils. J'ai commencé à l'aimer tellement que, en seulement 18 mois, j'ai accueilli environ 250 personnes de 44 pays différents.

En octobre 2007 j'ai accueilli mon 100ème invité et ensuite j'ais eus une idée. 2 euros chacun donnent 200 euros! Ce n'est pas un BEAUCOUP d’argent bien sûr et, c’est en opposition avec les principes de CouchSurfing (C’EST INTERDIT de demander à de l'argent si vous décidez d'accueillir quelques). C'est vrai, cependant, je peux demander s'ils veulent faire une donation volontaire pour ce projet et offrir 2 euros. C'est beaucoup moins que ce dont vous avez besoin pour acheter une bière ou un cola.

De plus, je n'ai aucune intention d'utiliser cet argent pour moi. Je projettes de l'offrir à quelques organisations pour les adoptions de longue distance et de cette façon je peux oublier ma paternité niée.

2 euros de chaque voyageur c’est peu d'argent ... mais 200 euros nous permettraient d'adopter 1 enfant dans le monde. Vous pouvez donner des services médicaux, de l’'alimentation, de l'éducation et peut-être même une vie convenable.

C’est ainsi que démarrent les projets...

Celui qui veut me donner un minimum de 2 euros recevra une épingle avec le logo du projet, un reçu pour le paiement et sera présenté dans ces pages Web avec une photo.

À la fin de chaque année civile, la somme rassemblée sera envoyée à une ou plusieurs organisations (selon la somme rassemblée) qui traite avec les adoptions de longue distance.
maurizio mangano